Les migrants déposent des tissus sur les barbelés pour s’en protéger lorsqu’ils les franchissent. Un mètre de clôtures barbelés coute environ 300 euros.

© Paloma Laudet paloma.laudet@gmail.com
ArabicEnglishFrench