Une maison sur la route de Gravelines, lieu où se trouvaient une partie des camps au début de l’année 2020 avant qu’ils ne soient démantelés.

© Paloma Laudet paloma.laudet@gmail.com
ArabicEnglishFrench