Décembre 2020, la «lande du viral » est rasée après l’évacuation du camp où vivaient plus de 500 personnes. Près de 3.000 mètres carrés de végétation ont été rasés afin d’empêcher toute réinstallation. Ce terrain appartenant à la mairie a ensuite été confié à un promoteur immobilier local: Territoires soixante-deux. Calais, France/ 17/12/2020.

© Paloma Laudet paloma.laudet@gmail.com
ArabicEnglishFrench