Décembre 2020, la «lande du viral » est rasés après l’évacuation du camps où vivaient plus de 500 personnes. Près de 3.000 mètres carrés de végétation ont été rasée afin empêcher toute réinstallation du camp. Ce terrain, appartenant à la mairie à ensuite été confié à un promoteur immobilier local: Territoires soixante-deux. Calais, France/ 17/12/2020.

© Paloma Laudet paloma.laudet@gmail.com
ArabicEnglishFrench